Retour  


 
COMMUNIQUÉ : LES SERVICES D'AIDE À DOMICILE DE LA SARTHE SE MODERNISENT
Imprimer
 
   
Date : 22/08/2011 10:59
Thème(s) :  Handicap-Mobilité Réduite  ;  Seniors - Troisième âge - Retraite  ;  Social  ; 
Région(s) :  Pays-de-Loire
 
 
 
Document(s) attaché(s) :
2011Com_convention_72.doc
 
Société communicante :
CNSA
[email protected]
 
     
Communiqué :


 

 

Communiqué du 22 aout 2011

Les services d'aide à domicile de la Sarthe se modernisent

 

La Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie et l'État viennent de signer une convention avec le Conseil général de la Sarthe pour moderniser et professionnaliser les services d'aide à domicile qui interviennent auprès des personnes âgées et des personnes handicapées du département.

 

Grâce à cette collaboration, les services d'aide à domicile de la Sarthe (mandatés par le Conseil général) seront accompagnés financièrement jusque 2013. La CNSA versera 60 % des 899 000 euros prévus, soit 545 500 euros. Une part du financement apporté par la Caisse est issue des recettes de la journée de solidarité.

 

Le Conseil général de la Sarthe veut ainsi respecter au mieux le souhait des personnes de vivre le plus possible à domicile, en leur proposant des services d'accompagnement diversifiés et de qualité.

 

Pour cela, il a construit un programme d'actions selon quatre axes :

 

·        Promouvoir et soutenir l'accueil familial en développant des formations. La Sarthe compte déjà 246 accueillants familiaux. Ceux-ci pourront profiter d'une formation continue sur trois thèmes parmi lesquels les maladies liées au vieillissement, la connaissance des handicaps, les conduites addictives... Et soixante nouveaux accueillants bénéficieront d'une formation initiale jusqu'en 2013.

·        Améliorer la qualité de vie des personnes âgées et des personnes handicapées vivant à domicile. Cela passera par le renforcement de la promotion des actions de bientraitance mise en œuvre dans les services d'aide à domicile travaillant pour le compte du Département au cours des dernières années. Il s'agira aussi de conduire une expérimentation sur les nouvelles techniques de communication et d'information pour l'aide à domicile, dans deux territoires ruraux et une zone urbaine de la Sarthe.

·        Soutenir les aidants familiaux. Un cabinet réalisera un diagnostic des solutions d'appui aux aidants existant dans le département. En parallèle, le Département financera des groupes de parole pour les aidants naturels. 

·        Soutenir les services d'aide à domicile. La conduite d'un audit des services d'aide à domicile autorisés par le Conseil général permettra d'élaborer des projets de mutualisation entre services (regroupement de fonctions administratives, logistiques...). Le Conseil général développera par ailleurs une interface de télégestion afin de simplifier la gestion des prestations et raccourcir les délais de paiement aux services.

 

 

Contacts Presse

Aurore Anotin - CNSA

Tél. : 01 53 91 21 75 - 06 62 47 04 68

[email protected]

 

Lucie Desnos - Conseil général de la Sarthe

Tél. : 02 43 54 72 99 - 06 85 41 09 48

[email protected]

 

 
 

À propos de la CNSA
Créée en 2004, la CNSA est un établissement public dont les missions sont les suivantes :
Participer au financement de l’aide à l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées : contribution au financement de l’allocation personnalisée d’autonomie et de la prestation de compensation du handicap, concours au financement des maisons départementales des personnes handicapées, affectation des crédits destinés aux établissements et services médico-sociaux.
Garantir l’égalité de traitement sur tout le territoire quel que soit le handicap, en veillant à une répartition équitable des ressources
Assurer une mission d’expertise, d’information et d’animation de réseau.
∞ Enfin, la CNSA a un rôle d’expertise et de recherche sur toutes les questions liées à l’accès à l’autonomie, quels que soient l’âge et l’origine du handicap.
 
En 2011, la CNSA gère un budget de 19,7 milliards d’euros (10,5 milliards destinés aux personnes âgées et 9,2 milliards destinés aux personnes handicapées).

 

   
   
Retour  
  Visualisation PDF
  Télécharger Acrobat Reader