Retour  


 
11 NOVEMBRE : GENEALOGIE.COM DEVOILE LA LISTE DES 400 000 CIVILS FRANÇAIS DÉPLACÉS EN 14-18
Imprimer
 
   
Date : 08/11/2012 07:59
Thème(s) :  Actualités nationales  ;  Histoire - Archéologie  ; 
 
 
 
 
Document(s) attaché(s) :
CP_GENEALOGIE_11_NOV2012.pdf
 
Société communicante :
Genealogie.com
adurand@linkincom.fr
 
     
Communiqué :

Paris, le 8 novembre 2012

 

11 novembre : Genealogie.com rend publique une collection unique répertoriant 400 000 civils français déplacés pendant la guerre de 14-18, et l'offre en consultation gratuite pour le grand public du 8 au 12 novembre.

 

La Grande Guerre n'a pas frappé que les militaires, ses conséquences ont profondément remanié la société française. Grâce à cette collection unique dévoilée par Genealogie.com, les internautes peuvent redécouvrir l'histoire de leurs ancêtres évacués ou rapatriés

durant la 1ère Guerre Mondiale.

 

 

Genealogie.com rend aux familles une partie de leur histoire.

 

A l'occasion de l'anniversaire de l'armistice de la 1ère guerre mondiale, Genealogie.com poursuit son travail de démocratisation de la généalogie et dévoile pour la première fois les listes des populations civiles déplacées entre 1914 et 1918 sur http://www.genealogie.com/1418.

 

Cette collection recense près de 400 000 civils essentiellement français (mais aussi belges) contraints de quitter leurs domiciles et leurs régions durant la Première Guerre Mondiale. Ces personnes, déplacées entre 1914 et 1918, sont appelées :

« évacués » lorsqu'elles sont parties avant l'arrivée des armées allemandes (le plus souvent évacuées de force par les armées françaises),

- « prisonniers civils » lorsqu'elles ont quitté des zones déjà occupées par les Allemands,

- « rapatriés » quand elles sont passées par Genève faisant partie de convois de rapatriement organisés par l'armée allemande.

 

 

Tous ont été contraints de quitter maison, famille et amis pour échapper aux exactions des troupes d'occupation mais aussi aux conditions sanitaires difficiles (pénuries, maladies...).

 

(Photo : Par inconnu [Public domain], via Wikimedia Commons)

 

Femmes, enfants, vieillards, des familles éparpillées par la Grande Guerre de 14-18.

 

On considère que ces mouvements ont concerné environ 500 000 personnes en France. Ces rapatriés (majoritairement des femmes, des enfants et des vieillards) ont été déplacés vers d'autres départements français où ils étaient accueillis, le plus souvent chez l'habitant, et bénéficiaient dans un premier temps, de l'aide apportée par des organisations humanitaires. 

 

La mise en ligne de ce nouveau fonds historique rend compte aujourd'hui de la réalité de cette histoire moins connue de la Première Guerre Mondiale et permet de retracer le parcours des individus et des familles déplacés.

 

Les départements essentiellement concernés par cet exode sont principalement l'Aisne (02), les Ardennes (08), l'Aube (10), la Marne (51), la Haute-Marne (52), la Meurthe-et-Moselle (54), la Meuse (55), le Nord (59), l'Oise (60), le Pas-de-Calais (62), la Seine-et-Marne (77), la Somme (80), les Vosges (88), le Territoire de Belfort (90).

 

Une recherche par nom de famille, gratuitement du 8 au 12 novembre.

 

Chaque internaute peut, grâce au puissant moteur de recherche patronymique de Genealogie.com, partir à la recherche de ses ancêtres et démêler l'écheveau de ses origines. A partir d'un nom de famille, il peut accéder à la liste nominative alphabétique de cette famille, qui présente :

 

- une numérisation du document original,

- les noms, prénoms, de chaque membre de la famille déplacée,

- le lieu d'origine, le lieu de destination au moment de leur transfert,

- des informations complémentaires sur les âges et liens de filiation des personnes évacuées ou rapatriées.

 

En raison de l'anniversaire de l'armistice, cette collection est consultable gratuitement sur www.genealogie.com du 8 au 12 novembre inclus.

 

 

« Après avoir donné accès à des collections uniques mettant à l'honneur les héros de 14-18 (Tableau d'Honneur de la Grande Guerre), les prisonniers de guerre (Prisonniers français 1914-1918), les oubliés de la mention « Mort pour la France » (Non-morts pour la France), nous sommes fiers de dévoiler aujourd'hui cette nouvelle base d'informations qui concerne des civils, parce que cette guerre a également lourdement touché les civils et que ce pan de l'histoire n'est pas très connu. » conclut Toussaint ROZE, PDG et fondateur de Genealogie.com.

 

Tous les fonds concernant la Première Guerre Mondiale sont directement accessibles à partir du lien http://www.genealogie.com/1418.

 

 

A propos de Genealogie.com :

Genealogie.com met à disposition des internautes plus de 500 millions d'informations nominatives notamment une base unique de relevés d'Etat-Civil de 1650 à 1900. Genealogie.com offre également des services communautaires permettant de créer gratuitement son arbre généalogique et de le partager avec d'autres internautes.

Genealogie.com a réuni plus de 6 millions d'inscrits depuis sa création et appartient au réseau NotreFamille.com. Créé en 2000 par Toussaint ROZE, il est le premier portail francophone dédié aux familles et à leur histoire. Editeur de services et contenus à forte valeur ajoutée, le groupe NotreFamille.com compte aujourd'hui près de 50 collaborateurs et a réalisé un chiffre d'affaires de 12,5 millions d'euros en 2011.

Plus d'informations : www.genealogie.com et www.notrefamille.com.

 

Contact presse :

Estelle Monraisse   -  Alter'Com Conseil

06 60 41 81 52  - altercom@club-internet.fr

 

   
   
Retour  
  Visualisation PDF
  Télécharger Acrobat Reader