Retour  


 
UNE DÉLÉGATION CHINOISE EN VISITE À LYON À L'OCCASION DU 2ND SYMPOSIUM FRANCO-CHINOIS DE RECHERCHE EN CANCÉROLOGIE
Imprimer
 
   
Date : 28/11/2012 13:00
Thème(s) :  Biologie  ;  Biotechnologies - Nanotechnologies  ;  Médecine  ;  Santé  ; 
Région(s) :  Rhône-Alpes
 
 
 
Société communicante :
Canceropôle Clara
cathy.clement@gaiacommunication.fr
 
     
Communiqué :

LogoCLARA-RVB-F-300              en partenariat avec la      logo RA

 

 

 

Communiqué de presse

Lyon, le 28 novembre 2012

 

 

Une délégation chinoise en visite à Lyon

à l'occasion du

2nd Symposium Franco-Chinois de recherche en cancérologie

 

Une délégation d'équipes de recherche de Shanghai est en visite à Lyon, du 26 au 29 novembre 2012. Cette rencontre s'inscrit dans la continuité de la coopération entre la Région Rhône-Alpes et la ville de Shanghai, et des premières collaborations de recherche en cancérologie initiées entre des équipes de recherche en oncologie des deux pays. Elle a pour objectif d'intensifier cette coopération.

Le 2nd Symposium Franco-Chinois de recherche en cancérologie, organisé par le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) en partenariat avec la Région Rhône-Alpes, et animé par le Professeur Véronique TRILLET-LENOIR, Université Claude Bernard Lyon 1- Hospices Civils de Lyon) inaugurera cette visite. Elle se poursuivra par une visite du Centre Léon Bérard et des rencontres bilatérales sur les thématiques de coopération identifiées. A l'occasion de cette visite, le Docteur GAO Weigiang de l'Université de Shanghai animera une conférence, le 28 novembre, dans le cadre des 5èmes Rencontres de la Cancérologie Française, sur le thème des cellules souches embryonnaires. C'est en effet, dans ce domaine, que la première collaboration de recherche bilatérale est opérationnelle.

 

 

Les premières actions de coopération en matière d'oncologie .

La Région a confié au Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA) la mise en place d'un programme de coopération avec Shanghai sur le cancer dont la première manifestation a été l'organisation d'un symposium, à Shanghai, en juillet 2011. Dès fin 2011,  des travaux collaboratifs avec l'Université Lyon 1, l'INSERM et le Cancéropôle ont été initiés  et des mobilités d'étudiants, de post doctorants et de doctorants, soutenues par la Région, sont en cours ou ont déjà été identifiées (mobilisation de bourses de mobilité mais aussi du programme COOPERA/CMIRA).

Établie entre une équipe du Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon (CRCL), conduite par le Docteur Véronique MAGUER-SATTA et le Docteur GAO Weiqiang (Directeur du Med-X Renji Hospital Clinical Stem Cell Research Center  - Shanghai Jiao Tong University), la première collaboration de recherche est centrée sur les tumeurs du sein et de la prostate. La France et la Chine ont respectivement une expertise complémentaire dans ces domaines. Bien que différentes, ces deux types de tumeurs présentent de fortes similarités au niveau du tissu et de certains mécanismes.

In fine, l'objectif est d'identifier un mécanisme général de résistance aux traitements. Les premiers travaux portent sur les tumeurs épithéliales dont les connaissances pourraient être transférables à d'autres types tumoraux.

Du point de vue de l'équipe Rhône-alpine, cette coopération présente l'intérêt d'échanger une expertise, des idées et des outils sur des tumeurs similaires. Elle offre la possibilité de tester des hypothèses à large échelle et ouvre l'accès à des ressources complémentaires pour la validation des hypothèses. Elle permet ainsi de progresser plus vite dans la compréhension des mécanismes. Scientifiquement, la Chine est un pays émergent très compétitif. Elle se donne des moyens considérables notamment en se rapprochant d'équipes en oncologie dont l'expertise est reconnue.

Cette thématique commune fait l'objet d'une première thèse en coopération à partir de janvier 2013 par une étudiante de l'Université Claude Bernard Lyon 1 bénéficiant d'un financement de la Région qui lui a déjà permis de réaliser son travail de M2 conjointement entre le laboratoire Rhonalpin et celui de l'Université Jiaotong de Shanghai.

 

De façon réciproque, un étudiant de l'Université Jiaotong de Shanghai est actuellement en stage de master 2 dans un laboratoire du Campus Lyon Sud (Laboratoire de Ciblage Thérapeutique en Oncologie, Equipe du Professeur Michel TOD, EMR 3738 : Unité Mixte Université Claude Bernard/Hospices Civils de Lyon). Le travail s'effectue dans le cadre du Master «PHAmarcologie, Modélisation et Essais cliniques (PHAME) et porte sur l'« optimisation de l'administration de thérapies ciblées par la fonction d'utilité et la modélisation PK/PD ». Il s'inscrit dans le cadre des travaux de pharmaco-modélisation de l'équipe du Professeur Gilles FREYER et du Docteur Benoit YOU.

Plusieurs autres masters d'accueil possible ont été identifiés dès octobre 2011 en attendant l'ouverture spécifique d'un master en « cancérologie ».

 

 

 

 

Vers une intensification des coopérations franco-chinoises en oncologie

L'objectif de ces journées d'échanges franco-chinois est d'intensifier les coopérations entre les équipes en oncologie des deux pays et de les ancrer dans la durée. Organisé dans cette perspective, le programme s'articule autour des temps forts suivants :

  •    26 novembre : 2nd Symposium Franco-Chinois de recherche en cancérologie

L'objectif de cette journée est de présenter des regards croisés entre les deux pays sur l'organisation de la recherche et des soins en cancérologie. Le symposium affichera les premiers travaux communs entrepris sur la thématique des cellules souches et les axes de coopération en cancérologie dans les domaines des sciences humaines et sociales, de l'épidémiologie et de l'inflammation. Plusieurs pathologies ciblées occuperont les discussions : le lymphome, les leucémies, le cancer du sein et l'hépatocarcinome.

  •  27 novembre : Visite du Centre Léon Bérard et des laboratoires du Centre de Recherche en Cancérologie de Lyon et rencontres bilatérales entre les équipes de recherche sur les thématiques de coopération identifiées.
  •  28 novembre : Conférence du Professeur GAO Weiqiang sur le thème des cellules souches embryonnaires dans le cadre des 5èmes Rencontres de la Cancérologie Française qui se tiennent à Lyon.

 

Une coopération historique entre la Région Rhône-Alpes et la Municipalité de Shanghai

 

La Région Rhône-Alpes a engagé avec la Municipalité de Shanghai une coopération active et fructueuse depuis plus de 20 ans, ponctuée d'avancées et d'évènements dans différents domaines et notamment en matière de coopération universitaire et scientifiques.

Plus récemment, le 14 mai 2010, la Région et la Municipalité de Shanghai ont signé un mémorandum de coopération pour la période 2010-2014. Cet accord a pris acte de la volonté partagée de développer des coopérations en matière d'éducation et de formation, de santé et de technologies de l'environnement. Dans la continuité de cet accord, la Région et la Commission Sciences et Technologies ont manifesté, en mars 2011, à l'occasion du salon BIOVISION et en présence du Ministre chinois de la Santé CHEN ZHU,  leur soutien à deux axes prioritaires pour cette coopération : un axe « enseignement supérieur » chargé de soutenir la mobilité étudiante et un axe « recherche » concernant, d'une part, la coopération en matière d'environnement et, d'autre part, la coopération médicale.

Outre la coopération en oncologie, le volet médical de cette coopération concerne deux autres thématiques :

 

-         La coopération en matière de recherche dans le domaine de l'infectiologie : elle a été initiée en 2007 entre l'Institut de Biologie et Chimie des Protéines de Lyon 1 et le Département de Virologie Moléculaire de l'Université Fudan avec pour objectif d'évaluer les possibilités réelles de collaboration en matière de recherche et d'essais cliniques de médicaments bio thérapeutiques et de vaccins. Aujourd'hui, la Région soutient la présence, sur place, d'un chargé de mission du Lyon Biopôle, présence qui permet notamment de consolider un réseau chinois et d'ancrer durablement l'expertise rhônalpine sur ces questions afin d'être un moteur pour l'implantation d'entreprises biotechs en Chine, et ce, en lien avec ERAI Shanghai.

 

-         Les échanges avec la filière médicale francophone de l'Université Jiaotong de Shanghai : Cette filière bénéficie de l'appui d'un réseau de facultés de médecine et de CHU français partenaires, au premier rang desquelles les Universités Lyon 1 et Joseph Fourier de Grenoble. Depuis plus de dix ans, la Région s'implique dans le soutien à cette filière qui est l'une des plus réputées pour la médecine dans toute la Chine (missions courtes de Professeurs Praticiens Hospitaliers, implantation d'une plateforme d'enseignement francophone à distance, accueil en Rhône-Alpes, chaque année, de quatre internes en médecine). Fin 2010, il a semblé souhaitable de compléter la filière médicale francophone en élargissant le spectre des formations concernées afin de faire converger les différentes initiatives et d'ouvrir des collaborations dans le domaine de la formation d'infirmières.

 

  

 

 

 

A propos du Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes (CLARA)

Le Cancéropôle Lyon Auvergne Rhône-Alpes est une initiative lancée et financée par les Pouvoirs Publics. Il s'inscrit dans le cadre des Plans Cancers nationaux et vise à développer la recherche en oncologie en Rhône-Alpes et Auvergne. Il fédère les acteurs académiques, cliniques et industriels des deux régions, au service d'une stratégie régionale, nationale et internationale de lutte contre le Cancer dans un double objectif : le transfert rapide des découvertes vers les patients et la valorisation économique de la Recherche. En particulier, le CLARA accompagne les projets de recherche en oncologie au travers d'une offre de services structurée et personnalisée, élaborée en adéquation avec les besoins des acteurs de la Recherche et des partenaires associés. Au travers de ses programmes OncoStarter et CLARA Transfert notamment, il contribue respectivement à l'accélération de la maturation des projets ainsi qu'à la mise en place de partenariats entre industriels et laboratoires de recherche académiques et cliniques afin de favoriser les transferts technologiques pour le bénéfice des patients. L'ambition du Cancéropôle est de positionner l'inter-région Rhône-Alpes Auvergne comme site de référence européen en matière de lutte contre le Cancer.

Au sein du programme CLARA Transfert, le CLARA accompagne depuis 7 ans et soutient avec efficacité le transfert clinique et industriel des résultats de la recherche en cancérologie au travers de son dispositif de partenariats public-privé, « Preuve du Concept ». Il permet « le développement continu d'applications commercialisables issues des résultats de recherche ». Parmi les réussites de ce dispositif : le mini-robot chirurgical ViKY commercialisé en Europe et aux USA,  le développement clinique d'une technique d'ultrasons focalisés pour les métastases du foie.Co-financé par les collectivités locales, le Fonds Européen de Développement Économique et Régional (FEDER) et les industriels, le dispositif de valorisation économique du CLARA représente un budget global de 36 M€. 22 entreprises innovantes y sont impliquées et bénéficient de répercussions économiques directes sur leur activité. 14 entreprises ont ainsi franchi un cap significatif de développement : 7 start-ups ont été créées (IDD Biotech, Ecrins Therapeutics, EndoControl Medical, ERYtech Pharma, Fluoptics, Netris Pharma, Synthelis), et ont levé plus 24 M€ de capital risque (AAA, EDAP, EndoControl, ERYtech, Fluoptics, ImmunID, Nanobiotix). La dernière évaluation de l'AERES le souligne : le dispositif de valorisation économique du CLARA « attire avec succès dans la région, les entreprises pharmaceutiques et de biotechnologie »*, y compris celles d'origine étrangère.

http://www.canceropole-clara.com

 

CONTACT PRESSE :

Cathy Clément - Gaia Communication - Tél. : +33 (0)6 28 41 17 16 - +33 (0)1 30 82 66 65cathy.clement@gaiacommunication.fr

 

   
   
Retour  
  Visualisation PDF
  Télécharger Acrobat Reader