Retour  


 
ROMS : LES MAIRES DE NEUILLY-PLAISANCE ET DE ROSNY-SOUS-BOIS ATTAQUENT L'ETAT
Imprimer
 
   
Date : 01/07/2013 15:44
Thème(s) :  Collectivités locales et territoriales  ;  Politique - Gouvernement  ;  Sécurité - Défense  ;  Vie administrative - Fonction publique  ; 
 
 
Résumé :  Les Maires de Neuilly-Plaisance et de Rosny-sous-Bois qui attaquent l'Etat faute de respect, par celui-ci, d'une décision de justice demandant l'évacuation d'un camp de Roms.
 
Société communicante :
DEMUYNCK CHRISTIAN
6 RUE DU G?N?RAL DE GAULLE
93360 Neuilly-Plaisance
Tél. 01 43 00 96 16
Fax 01 43 00 42 80
contact@mairie-neuillyplaisance.com
www.mairie-neuillyplaisance.com

Descriptif d'activité :
MAIRE DE NEUILLY-PLAISANCE
 
Contact société communicante :
Aurélien  GILLOT
Cabinet du Maire
Tél. : 0143009616
Fax : 0143004280
agillot@mairie-neuillyplaisance.com
 
Contact presse :
Aurélien  GILLOT
Tél. : 0143009616
Fax : 0143004280
agillot@mairie-neuillyplaisance.com
     
Communiqué :

 

 

Evacuation d’un camp illégal de Roms :  

 

 

Les Maires de Neuilly-Plaisance et de Rosny-sous-Bois attaquent l’Etat

 

 

 
 

Face au refus du Ministre de l’Intérieur et du Préfet de Seine-Saint-Denis d’appliquer une décision de justice demandant l’évacuation du camp illégal de Roms installé à Rosny-sous-Bois, à proximité directe de Neuilly-Plaisance et face à la tension qui existe sur le terrain, les Maires des 2 Villes ont décidé de saisir la Justice.

 

 
 

« Nous avons adressé aujourd’hui un référé conjoint afin que ce camp illégal soit démantelé, comme l’a décidé le TGI de Bobigny le 3 décembre dernier. Nous sommes républicains. Nous respectons la Justice et souhaitons qu’elle le soit par l’Etat et ses autorités » indiquent Christian DEMUYNCK, Maire de Neuilly-Plaisance et Claude CAPILLON, Maire de Rosny-sous-Bois et Conseiller Général.

 

 
 

L’évacuation était programmée le 24 juin. Cependant rien ne s’est passé, malgré les actions conjointes des 2 élus. Les dernières informations à leur disposition prévoient un démantèlement, au mieux, en septembre.

 

 
 

Aussi, après avoir multiplié les courriers, les demandes de rendez-vous et les échanges, les 2 élus se voient dans l’obligation de saisir en urgence les tribunaux.

 

 
 

« Le ras le bol de nos concitoyens est réel. Nous craignons des actes isolés. Certains menacent d’aller faire justice eux-mêmes. Un dérapage est possible à tout instant. Si un drame se produit, la responsabilité du Ministre et du Préfet sera engagée. Il faut que ce camp soit évacué immédiatement. C’est non seulement une question de droit mais également de sécurité» préviennent les 2 élus.

 

 
 

Les citoyens des 2 villes ne supportent plus cette situation et l’ont fait savoir. Soutenus par les élus, des riverains et des associations se sont ainsi mobilisés hier afin de dénoncer la passivité du Ministre de l’Intérieur et du Préfet. Près de 200 personnes étaient rassemblées.

 

 
 

« Par leur inaction, le Préfet et le Ministre de l’Intérieur prennent davantage en compte ceux qui n’ont que faire de la loi, que ceux qui la respectent. Par leur inaction, associée à l’activisme en faveur des Roms de Mme POCHON, Députée PS de Rosny-sous-Bois, les autorités ne respectent ni les Nocéens, ni les Rosnéens » soulignent les 2 Maires.

 

 
 

Cette situation interroge également Christian DEMUYNCK et Claude CAPILLON: « Des camps installés dans d’autres villes du département, dirigées par la Gauche, ont été démantelés sans problème. Pourquoi n’est ce pas le cas ici ? L’approche des élections municipales et l’intérêt, pour le PS, de la montée du FN dictent-ils les décisions de Manuel VALLS ? ».

 

 

 

 
Contacts Presse :
 
 
 
 
Aurélien GILLOT : Cabinet du Maire de Neuilly-Plaisance : 06.77.96.36.42.
 
 
 
Christophe VIALA : Cabinet du Maire de Rosny-sous-Bois : 06.64.03.71.42.
 
   
   
Retour  
  Visualisation PDF
  Télécharger Acrobat Reader